Le double-jeu de Laïta, Paysan Breton

Paysan Breton est-elle la marque du non-sens ?

Au lendemain du rassemblement annuel sur la Réunification de la Bretagne, nous étions loin de nous attendre à ce qu’un de nos plus grands fers de lance, la marque « Paysan Breton » (marque exclusive de la coopérative Laïta) que nous connaissons et consommons, puisse lancer une campagne de promotion digne de la trahison !

Le site Paysan Breton mentionne :
« Paysan Breton reste fidèle à ses origines. Solidaire des éleveurs laitiers à laquelle elle appartient, Paysan Breton fabrique ses produits en Bretagne et Loire-Atlantique, avec du bon lait de l’ouest de la France. Acheter Paysan Breton, c’est aussi soutenir l’agriculture locale ».

Ce qui n’empêche pas un marketing d’afficher :
100 % lait de Bretagne et Pays de la Loire ;
100 % fabriqué en Bretagne historique ;
100 % délicieux ;
100 % fiers !

Produit en Bretagne et 100 % Pays-de-Loire ?

Permettez-nous de nous interroger : comment peut-on afficher « Produit en Bretagne » sur ses produits et promouvoir les Pays-de-Loire ?
Laïta n’est-elle pas partenaire de ce label ?
Comment peut-on revendiquer une identité bretonne, sur son site comme sur sa page Facebook, et ainsi jouer sur deux tableaux ? Pardonnez-nous, mais ceci relève sinon de la trahison, de l’abus de confiance !
Promouvoir ainsi cette marque relève de la trahison sinon de l’abus de confiance !

Pareille campagne :

– Joue le jeu de ceux qui cherchent à diluer l’identité des Bretons de la Loire-Atlantique dans la région factice PDL, sans parler du terme « Grand Ouest » que nous avons pu lire sur votre site ;

– Salit le label « Produit en Bretagne » ;

– Abuse des consommateurs de la marque Paysan Breton, qui se fiaient jusqu’alors à vos produits ;

– Se sert de l’image des Pays-de-Loire (l’inclusion de la Vendée, le Maine-et-Loire et la Sarthe), territoires n’ayant aucun rapport avec l’identité bretonne.
Est-il utile de rappeler que l’identité bretonne est autant que réelle que le beurre salé que nous consommons, tandis que celle des Pays-de-Loire n’est que factice et repose sur une décision politique !
Nous sommes Bretons, ce que nous consommons n’est pas factice. Laïta veut-elle goûter au pouvoir du consommateur ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s