Se sentir breton plus que français!

TEMOIGNAGES / Morgan

Combien sont-ils ces jeunes, qui comme Morgan, sont habités par Breizh, la voit s’effacer inexorablement et sont à peine écoutés?

« Je n’avais pas d’autre choix que de le rejoindre en Bretagne, il ne voulait pas partir », taquine, presque sans rire, sa petite amie. Il faut dire qu’à peine sorti du berceau, le jeune homme a été baigné dans la culture bretonne, et notamment sur le chemin de l’école. De la maternelle jusqu’au lycée, Morgan a fait ses classes dans les écoles Diwan, une fédération d’écoles associatives essaimées à travers la Bretagne historique, et où l’ensemble des cours sont en breton. « J’en garde une bonne expérience. Cela m’a permis d’apprendre la langue mais aussi la culture bretonne », se réjouit-il.

La suite de l’interview sur:

le jdd, Europe 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s