20 juillet 1524: décès de Claude de France

ISTOR / Claude de France (13 oct. 1499 – 20 juillet 1524)

Le 20 juillet 1524, Duchesse de Bretagne (1514) au décès de sa mère Anne de Bretagne et Reine de France en 1515 par son union avec François 1er.
1499, 13 octobre: naissance
Claude était la fille aînée d’Anne de Bretagne et de Louis XII;
Pour rappel, sa soeur cadette, Renée, est la véritable héritière du duché de Bretagne, selon le contrat de mariage entre Anne et Louis XII.
Née à Romorantin, Claude est fille d’Anne de Bretagne et de Louis XII. Ce dernier la destine à son cousin, le duc de Valois, François, futur François Ier, Roi de France. Sa mère eût préféré la marier à Charles de Luxembourg, futur Empereur Charles-Quint, mais les ministres du roi s’y opposeront….
1501, 10 août: fiançailles avec Charles de Luxembourg (futur Empereur Charles-Quint), petit-fils de l’Empereur Maximilien d’Autriche, vous vous rappelez, celui-là même qui épousa Anne de Bretagne (par procuration)!
Anne de Bretagne veut éviter que la Bretagne ne tombe entre les mains du duc de Valois qu’elle déteste au plus haut point. Malgré son souhait premier et aux pressions du maréchal de Gié, Louis XII se résout à ces fiançailles: il a besoin de cette alliance impériale dans la guerre qu’il mène en Italie…
Par ces fiançailles et les trois traités de Blois encadrant ce rapprochement, est statuée une somptueuse dot à, Claude en cas de défaut d’héritier mâle pour Louis XII et faisait passer la Bretagne, à la mort d’Anne de Bretagne, dans les mains de son mari, futur Empereur, lequel est déjà appelé à hériter des Espagnes, de l’Autriche, les états bourguignons, les comtés de Blois, la République de Gênes et du Duché de Milan.
1505: très malade, Louis XII annule les fiançailles
Par les Etats généraux de Tours, Louis XII annule la promesse précédente au profit du Duc de Valois. Il est raconté qu’il en fit la promesse à Louise de Savoie, mère du jeune François. Anne de Bretagne est furieuse et use de toute son influence pour obtenir condamnation en lèse-majesté devant le parlement de Paris, en vain…
1514, 9 janvier: décès d’Anne de Bretagne
1514, 18 mai: union avec François Ier
C’est en la chapelle du Château vieux de Saint-Germain-en-Laye que Claude épouse le comte d’Angoulême, Duc de Valois, futur François Ier.
Son mariage lui assure la Bretagne, dans l’éventualité où Louis XII et sa nouvelle femme, Marie d’Angleterre, auraient conçu un dauphin.
Mais au contraire de sa soeur Renée, Claude ne s’est jamais intéressée à son héritage maternel qu’est la Bretagne, préférant se dévouer à la religion et passer son temps avec ses dames et damoiselles à filer à l’aiguille pour vêtir les pauvres oud écorer les autels… Claude de France en cède son usufruit à son mari, puis à titre perpétuel.
Claude ne gouverna donc jamais sur la Bretagne. Son fils aîné, le dauphin François lui succédera sur le trône de Bretagne, sous le nom de François III, mais son père en conservera l’usufruit.

CoA_of_Claude_of_France

1515, 1er janvier: Claude de Bretagne, sacrée Reine de France

Comme sa mère, elle connaîtra plusieurs grossesses, plusieurs fausses-couches, elle n’avait pas 15 ans lorsqu’elle porta Louise…
De taille petite et laide, alors que son mari imposait une grande stature athlétique, elle paraissait toujours bien en chair puisque continuellement enceinte, suscitant bien des moqueries à la Cour. Malgré ses qualités de coeur, elle fut peu aimée.
Brantôme témoignera:
« que le roy son mary luy donna la vérolle, qui lui advança ses jours. Et madame la régente (Louise de Savoie) la rudoyait fort […] . »
François Ier lui imposera l’omniprésence de sa maîtresse, Françoise de Foix…
1524, 20 juillet: Claude décède, elle avait 24 ans
Comme sa mère, les grossesses successives et la tuberculose osseuse et la syphilis transmise par son mari l’affaibliront très tôt; elle meurt en couche à Blois.

Claude est inhumée auprès de son mari François Ier en la Basilique de Saint-Denis (93)

800px-GrabFranz_I_Claude_von_Frankreich

Descendance
– Louise, décédé à l’âge de 3 ans (19 août 1515 – 21 septembre 1518)
– Charlotte, décédée à l’âge de 8 ans (Amboise, 23 octobre 1516 – Saint-Germain-en-Laye 18 septembre 1524)
– François (Amboise, 28 février 1518 – Tournon-sur-Rhône, 10 août 1536), dauphin de France, couronné à Rennes duc de Bretagne sous le nom de François III
– Henri (Saint-Germain-en-Laye, 31 mars 1519 – Paris, 10 juillet 1559) dauphin de France, dernier duc de Bretagne, roi de France
– Madeleine (Saint-Germain-en-Laye, 10 août 1520 – Édimbourg, 2 juillet 1537), reine consort d’Écosse par son mariage en 1537 avec Jacques V d’Écosse
– Charles (Saint-Germain-en-Laye, 22 janvier 1522 – Forest-Montiers, 9 septembre 1545), duc d’Orléans
– Marguerite (Saint-Germain-en-Laye, 5 juin 1523 – Turin, 14 septembre 1574), duchesse de Savoie par son mariage en 1559 avec Emmanuel-Philibert de Savoie

LE SAVIEZ-VOUS
Un voyageur ayant apporté de Syrie et de Damas des pruniers d’une qualité supérieure à celle qui était connue alors en France, les premiers fruits en furent présentés à la reine ; on donna le nom de Reine Claude aux prunes vertes, et celui de Damas aux prunes violettes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s