Pollution au Méthane de l’Aulne!

ENVIRONNEMENT / POLLUTION / KASTELLIN en FINISTERE

MÉTHANISATION = INDUSTRIE à RISQUE

Ce nouvel accident industriel sur un méthaniseur porte préjudice une nouvelle fois aux RIVIÈRES FINISTÉRIENNES, après celui de la BEUZEC CAP SIZUN d’il y a deux ans qui avait anéanti 3 kms de cours d’eau, et ne manque pas de nous interroger.
« Comment se fait-il qu’une entreprise, dont l’étude des dangers a été présentée à l’enquête publique en septembre 2018, puisse générer un tel accident, sinon à penser que les risques industriels de ces installations de méthanisation sont largement minimisés ? », s’étonne Jean Hascoet, délégué territorial d’Eau et Rivières de Bretagne.(…)
C’est par un bulletin d’alerte de l’IFREMER adressé à la profession conchylicole dans l’après midi du 19 et par un communiqué de la préfecture publié tard ce mercredi soir que les usagers du service public de l’eau potable de cinquante communes du Finistère ont été informés de la pollution de l’Aulne par une POLLUTION à l’AMMONIAQUE.
Les FAITS
Le déversement, lundi 17 de près de 400 m³ de digestat vers le bassin d’orage et le milieu naturel, à l’USINE de MÉTHANISATION KASTELLIN à CHÂTEAULIN, a provoqué une forte augmentation de la concentration en ammoniaque dans l’Aulne.
L’entreprise a alerté les autorités qui ont tenté de diluer de la pollution, par l’augmentation du soutien d’étiage au départ du lac Saint-Michel. Faute de résultats satisfaisants à l’usine de production d’eau potable de Coatigrac’h, la Préfecture a dû se résoudre à prendre un arrêté de restriction d’usage de l’eau potable.
Quels impacts sur le milieu naturel ?
Les agents de l’Office français de la biodiversité (OFB) se sont déplacés sur le terrain. Ils n’ont pour l’heure pas constaté de mortalité piscicole dans un contexte où le retour de la pluie conjugué à l’augmentation du soutien d’étiage rendent les constats difficiles, compte tenu du débit et de la forte coloration de l’eau. Il y a fort à parier que les fortes teneurs en ammoniaque mais aussi en fer auront une influence sur les écosystèmes de l’Aulne et de son affluent, ce que l’enquête devra déterminer.
En savoir plus:
* ANALYSE de l’ASSOCIATION  » Eaux & rivières de Bretagne »
Contact: Eau & Rivières de Bretagne (02
Centre Régional d’initiation à la Rivière – 22810 Belle-Isle-en-Terre
* Finistère.gouv.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s