Imbolc, Fête celte de la lumière

BERC’HED ou IMBOLC (IRLANDE)/ FÊTE CELTE DE LA LUMIÈRE ET DU RETOUR DU PRINTEMPS
Du coucher du soleil du 31 JANVIER à celui du 1er FÉVRIER .2020.02.01 - IMBOLC, fête de la lumière et du retour du printemps (3)

Gouel Berc’hed laouen deoc’h holl !
Bonne fête de Brigit à vous tous !
Ha krampouezh mat evidoc’h warc’hoazh evel just !
Et de bonnes crêpes pour vous bien sûr !

Nous entrons aujourd’hui 1ER FÉVRIER dans la deuxième moitié de la saison sombre, appelé en Breton GOUEL BERC’HED, fête de la déesse BRIGIT.
Egalement connue sous le nom de CHANDELEUR, la fête d’IMBOLC est un symbole de purification et de renaissance qui intervient 40 jours après le solstice d’hiver.
( L’année celtique étant divisée en deux grandes périodes, l’une sombre, l’autre claire)

Cette fête ancienne aussi appelée par les Irlandais IMBOLC et les Gaulois BRIGANTIA, est une fête druidique célébrée afin que la déesse BRIGIT / BERC’HED fasse qu’à la sortie de l’hiver les terres soient fertiles.

Pourquoi des crêpes à la Chandeleur?
probablement car pour cette fête, on mangeait ce que les récoltes de l’année précédente avaient apporté de bon.(…)
(Parution sur « LE SAVAIS TU BRETON ? » Page officielle fb.)

Cette fête annonce les premiers signes du printemps.
C’est la fête du FEU, une fête de la LUMIÈRE dédiée à la déesse celte BRIGID.
Cette fête célèbre la CROISSANCE SPIRITUELLE, la PURIFICATION et les nouveaux départs.
C’est l’occasion pour se débarrasser des encombrements du passé.

Cette fête reste essentiellement liée aux premières lumières de l’hiver, on sort de cette période où si le froid s’installe, les jours sont si courts que cela promet des moments vraiment difficiles.
A partir D’IMBOLC, si la neige tombe, l’équinoxe de printemps n’est plus loin et chaque jour apporte un peu plus de soleil.

Chez les CELTES, la fête D’IMBOLC signalait la reprise des travaux aux champs. C’était un temps de préparation pour la nouvelle année, on vérifiait que tous les outils étaient en état de marche, les champs étaient labourés avant les premières semailles.
On fabriquait de nouvelles chandelles… c’est l’époque du « grand nettoyage de printemps ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s