Dael Breizh: quoi de neuf?

DAEL BREIZH / PARLEMENT DE BRETAGNE

Voici plus de six mois, renaissait le Parlement de Bretagne. Où en est-il? Quel bilan peut-on d’ores et déjà faire des premiers pas de cette assemblée démocratique qui suscite bien des espoirs?

Nombreux peuvent être ceux qui se posent des questions quant aux objectifs du Dael et au travail effectué jusqu’à présent, encore plus nombreux peuvent être ceux qui n’ont pas encore mis un pied au Parlement en devenant simplement électeur.

Il était naïf de penser qu’au lendemain de Lanrodec (19 déc. 2016) et de l’intronisation des parlementaires présents, que le « bébé » ferait ses premiers pas en « roue libre » et qu’aucune difficulté ne serait venue entraver les travaux des parlementaires.

Un incident imprévu: le site

Tout avait bien commencé! La démocratie participative allait pouvoir s’exprimer via un outil informatique. Un site est né, électeurs et parlementaires commencèrent à travailler ensemble, la communication allait pouvoir se faire…. Mais rapidement, le site s’est trouvé dépassé par les objectifs fixés par Dael, notamment pour la mise en place du système de votation indispensable pour assurer toute démocratie participative.

Ce coup de massue n’empêcha pas a poursuite des travaux en interne, un nouveau site devrait voir le jour très prochainement.

Un passage obligé

Grandes sont les attentes des électeurs! Leur est promis une Constitution pour la Bretagne, une Constitution écrite par eux et pour eux! Seulement voilà, pour en arriver là, deux phases s’imposent pour se faire:

  • Passage obligé: réussir à faire travailler ensemble des parlementaires issus de tout horizon et construire les fondations d’une institution, les bases d’un édifice qui avancera coûte que coûte. Un travail de fond était essentiel, tenant compte des réalités économiques et politiques mais aussi des bases historiques, y compris du droit coutumier breton. Les militants attendent du concret, mais ce concret ne peut venir qu’une fois définie clairement la route à prendre et ses étapes, le rôle de chacun… Le point de départ: un Règlement intérieur.
  • Le fil conducteur: écrire une Constitution de suite était suicidaire. Remettre d’actualité notre ancienne Constitution? Adapter une Constitution étrangère (type celle de la Confédération helvétique) et la mettre à la sauce bretonne? Une voie possible, mais c’était prendre le risque d’oublier nos particularités et notre sang celtique. Sans oublier qu’il existe des nations qui n’ont pas de Constitution écrite et que pour écrire un texte fondateur, il est indispensable de connaître la Bretagne de demain: les bretons veulent-ils une République, un Royaume, un Duché, une Fédération etc.

 

  • Des commissions ont donc été créées afin d’encadrer tous les domaines, toutes ayant pour ligne directrice d’orienter leurs travaux selon quatre orientataions:
  • 1- Historique: Hier (un état de ce qui existait),
  • 2- Aujourd’hui (bilan actuel),
  • 3- Pourquoi (ce qui a changé, les échecs et les réussites)
  • 4- Demain (l’idéal espéré)

 

Cinq séances parlementaires plus tard, Dael Breizh a acquis sa vitesse de croisière. Malgré le retard dû au plantage du site dédié, Dael a tenu séance aux quatre coins de Breizh permettant aux électeurs les plus proches d’y participer – certains n’hésitant pas à la traverser pour y être toujours présent – et les commissions ont poursuivi leur travail.

De nombreuses commissions sont nées (en dehors de celles citées dans la vidéo ci-dessous) mais il est préjudiciable que Dael ne puisse disposer d’une communication efficiente. Parce qu’il est nécessaire de communiquer – ne serait-ce que pour informer les bretons qu’ils peuvent disposer désormais d’une entité démocratique et y participer – et parce qu’il est indispensable que Dael vienne à la rencontre du peuple breton, la légitimité de Dael Breizh ne sera effective que lorsque son existence sera connue par une large majorité de bretons, ce potentiel électorat qui lui fait encore défaut.

Dans l’attente imminente du nouveau site, la vidéo ci-dessous vous résume la démarche à suivre pour devenir électeur:

Dael Breizh, Kézako?

 

Six mois d’existence sont dérisoires, comparé aux cinq siècles passés d’occupation et de spoliation de tous les droits de la nation bretonne. Récemment notre voisin s’est mis En Marche pour aller on ne sait où, si ce n’est que sa route est à l’opposée de la nôtre, les intérêts de Breizh sont ailleurs!

Et ça urge!

Il est urgent que les bretons s’organisent pour sauver ce qui peut encore l’être! Il faut prendre conscience que chaque jour qui passe, est un jour de perdu pour Breizh!

Il est urgent d’endiguer cette perte d’identité due à des décennies d’assimilation, d’autocensure et de débretonnisation (cette dernière particulièrement virulente en bro-Naoned). Chaque jour qui passe est un jour où Breizh perd de son âme ; chaque année échue, des bretons sont emportés pas l’Ankou et d’autres quittent les écoles de la République … francisés.  Breizh n’en récupère qu’une poignée, bien insuffisante cependant.

S’il existe encore des bretons à vouloir défendre leurs droits, attestés par des vérités historiques (que l’on ne peut taire indéfiniment) et par le droit international, cela témoigne  de l’emprise de leur âme britto-celtique immortelle, les poussant à vouloir rester libre, et de la pertinence d’un mode de vie en symbiose avec la terre dont nous ne sommes que les hôtes.

Toujours minoritaires en nos frontières, aussi peu nombreux que nous soyons, notre devoir est de défendre nos droits, pour nous, pour nos enfants, pour la nation bretonne.

Puisse Dael Breizh être en mesure de mettre en place les dispositions nécessaires avant que notre ethnocide ne devienne total

 

Voir aussi

2016, 28 nov. – ABP – Résultat des 1ères élections nationales et parlementaires bretonnes!
2016, 4 déc. – Ambasad Vreizh – Dael, nouveau Parlement de Bretagne
2016, 21 déc. – ABP – A Lanfodec samedi, le futur a déjà commencé!
2017, 2 janv. – ABP – Voeux de Dael Breizh et quelques infos

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s