Gouël Beltan deoc’h!

Communiqué 2017.04/428

BELTAINE / GOUËL BELTAN DEOC’H !

Ambasad Vreizh souhaite une belle Fête de BELTAN à tous les CELTES à travers le monde.
BELTAINE / BELTAN / FÊTE CELTE DE LA FERTILITÉ CÉLÉBRÉE DANS LA NUIT DU 30 AVRIL AU 1ER MAI.

Beltaine, Beltane est la troisième des quatre grandes fêtes religieuses de L’ANNÉE CELTIQUE. Elle marque la fin de la saison sombre et le début de la saison claire.
BELTAINE est un des sabbats majeurs de la tradition PAGANE.

À l’époque des druides, cette fête était, avec SAMHAIN, la fête la plus importante du CALENDRIER CELTIQUE. Contrairement à beaucoup de fêtes païennes qui furent christianisées, BELTANE ne fut remplacée par aucune autre fête chrétienne, mais on la considéra tout simplement comme démoniaque, et elle devint célèbre sous le nom de « NUIT DES SORCIÈRES ».
Elle était en fait célébrée lors de la première floraison de L’AUBÉPINE.

On l’appelle aussi : Fête du premier mai, Veille de mai, Roodmas, Nuit de Walpurgis, Cethsamhain, Whitsun or Old Bhealltainn, Bealtinne, Walburga, Eté celte…

2017.04.30 - Beltaine 2
L’ARBRE DE MAI

On avait pour coutume de planter un arbre le premier mai en symbole de prospérité.
Jadis, on plantait des ARBRES DE MAI dans la TERRE MÈRE en tant que SYMBOLE phallique célébrant L’UNION de la DÉESSE et du DIEU.

C’est le commencement de l’été celte. L’arbre de mai était un pin communal que l’on avait décoré lors de Yule et qui avait perdu la plupart de ces branches à cette période de l’année.
On y accrochait en hauteur des rubans rouges et blancs (on peut y mettre aussi des fleurs, des guirlandes de plantes etc). En effet le rouge peut représenter le Dieu du Soleil ou la Déesse dans son aspect Femme-Mère et le Blanc la Déesse Vierge. Les participants prenaient un ruban (rouge pour les hommes et blancs pour les femmes) et dansaient autour du mat. Les rubans tissaient ainsi une sorte de canal symbolique de la naissance entourant le mat phallique.
Le tout étant l’emblème de l’Union du Dieu et de la Déesse.
LE FEU – LA TRADITION

BELTANE est la fête du FEU et de la LUMIÈRE.
BEL signifie « brillant » mais fait certainement référence à BELENOS et BELISAMA, le couple brillant des Dieux gaulois.
Tous deux représentent la jeunesse, le soleil et le feu. TEINE signifie « FEU ».

De fait, nous sommes en présence d’une fête rituelle en l’honneur du renouveau de la lumière rayonnante, la victoire du jour. Nous entrons dans la partie claire de l’année qui durera jusqu’à Samonios.
Les celtes avaient pour habitude de célébrer la nuit. On tend à penser aussi qu’ils devaient fêter Beltane lors de la pleine de lune de mai. Le FEU de BEL est un feu bénéfique. Les druides le créaient par leur magie et leurs incantations.

Et il était d’usage en Irlande qu’ils fassent passer les troupeaux de bétail entre deux feux pour qu’ils les protègent toute l’année.

Le FEU de BELTANE est un feu puissant, sacré et fort, celui qui l’allume est une personne de pouvoir. Sa fonction est loin d’être anodine…
BELTANE marque une rupture dans l’année, on passe de la saison sombre à la saison claire, lumineuse, c’est aussi un changement de vie puisque c’est l’ouverture des activités diurnes : reprise de la chasse, de la guerre, des razzias, des conquêtes pour les guerriers, début des travaux agraires et champêtres pour les agriculteurs et les éleveurs.
Beltaine est la période de prédilection pour les rites de passage entre les périodes froide et chaude, entre l’obscurité et la lumière, entre la mort psychique symbolique et la renaissance spirituelle.
Peut-être que les rites anciens d’enfermement dans les chambre des dolmens se passaient durant la nuit de Beltane.
Cela demeure une excellente manière de faire l’expérience du passage. Il y a fort à parier que le lieu vous donnera des enseignements…
La tradition veut que l’on se lève avec le soleil pour cueillir des fleurs, des rameaux verts (symbole de la Déesse) pour servir de décoration rituelle ou pour se parer.
Les gens dansaient pour célébrer le retour du soleil, de la nature fertile et vivante, les espoirs réalisés etc. Ils se promenaient aussi avec des torches pour encourager le soleil à continuer son ascension en réchauffant la Terre.
Les FEUX de BELTAINE ont des vertus purificatrices et fertilisantes…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s