A peine né, direction placard

LE GWENN HA DU SUR NOS MAIRIES BRETONNES / SAVENNEG

En septembre dernier, nous n’avons pas manqué de remercier la muncipalité de Savenneg (Savenay) pour avoir accordé une place devant la mairie à notre Gwenn-ha-Du national.

« Mersi bras Savenneg », ABP, 29 sept. 2016

Aussi fûmes-nous surpris ce « sammanche », de le voir remplacé par le drapeau américain!

Connaissant notre histoire locale, nous avons rapidement fait le lien avec le centenaire de la présence américaine  à Savenay lors de la seconde guerre mondiale, de la construction du barrage et de de l’hôpital américain en 1917. Profitant de la présence d’un des membres du conseil municipal, Hervé Carro, ce dernier ayant à sa boutonnière ce même gwenn-ha-Du, c’est vers lui que nous nous sommes retournés pour obtenir quelques explications.

Hervé Carro nous confirma que la présence du drapeau américain se justifiait par la commémoration du centenaire de l’hôpital américain, lequel marqua l’histoire locale – il aura abrité le plus grand hôpital militaire de France (14.000 lits sur 38 hectares), au point que même l’Ecole normale fut réquisitionnée – mais nous n’avons pas obtenu de réponse quant à la durée de condamnation au placard pour le Gwenn-ha-Du.

Dans la mesure où sont prévues plusieurs manifestations, notamment la projection d’un film à Ciné Nova et une exposition au Lycée Jacques Prévert en novembre 2017, devons-nous en déduire que le drapeau américain pavoisera devant la mairie de Savenneg jusque là?

N’est-il pas étrange que ce soit le Gwenn-ha-Du qui fasse les frais de commémorations même temporairement?

Le drapeau symbolisant l’identité de la ville et de ses habitants, l’identité américaine prévaudrait-elle sur la nôtre?

Pourquoi ne pas avoir choisi de remplacer le drapeau européen pourtant né bien après ou même le Triliv, lequel doit sa liberté à l’intervention américaine?

Faut-il rappeler le sacrifice des Bretons durant cette guerre?

Pourquoi ne pas avoir opté pour une autre solution, un quatrième mâts?

Combien de nos cités bretonnes procèdent-elles de la sorte? Récemment, c’est la ville de Pont-Château qui faisait pavoiser pour une semaine le drapeau germanique (à l’occasion d’une exposition)…

Sans doute certains trouveront-ils excessif notre réclamation. Le pavoisement de notre Gwenn-ha-Du n’est pas anodin, il représente une identité que beaucoup trop de monde oublie, et il est bien arrangeant pour nos politiques qu’il soit moins visible dans les cités de Liger-Atlantel, toujours éloignée de ses quatre soeurs bretonnes.

Un courrier partira donc prochainement à la mairie de Savenneg pour demander des précisions quant à cette période d’absence de notre Gwenn-ha-Du et pour l’inciter à trouver une solution pour les manifestations et commémorations futures…

voir aussi:

Le Gwenn ha Du sur nos Mairies bretonnes

Hervé Carro, Conseiller municipal de Savenay, sur Facebook

2017.04.26 - Savenay range le GHD au placard 1.jpg

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s