Quand Anne de Bretagne rétablit la Chancellerie deux jours après le décès du Roi de France…

ISTOR / 9 AVRIL 1498 / ANNE DE BRETAGNE RÉTABLIT LA CHANCELLERIE DE BRETAGNE

Anne de Bretagne, deux jours après la mort de son époux Charles VIII, Roi de France, et face à cette nouvelle situation lui redonnant, par le 1er traité de mariage, toutes ses prérogatives de DUCHESSE, dont elle use pour rétablir la CHANCELLERIE de BRETAGNE et faire émettre des monnaies d’or.

En position de force durant cette période de veuvage, DUCHESSE désormais puissante et REINE DOUAIRIÈRE de FRANCE.(elle eut pût rester veuve, rien ne l’obligeait dans le traité, elle devait simplement se remarier avec un roi de France si elle choisissait de se remarier….

28 septembre 1498 : Anne de Bretagne préside les ÉTATS de BRETAGNE à Roazhon.
Anne de Bretagne peut alors négocier son contrat de mariage avec le roi Louis XII et pour cela elle lui fera savoir en retournant en Bretagne plusieurs mois afin qu’il cède à ses exigences.
Outre des règles de dévolution du Duché favorable à l’émergence d’une nouvelle lignée ducale distincte de celles des rois de France, elle exige et obtient par les 2 lettres-traités signées par Louis XII (publiées le 7 et le 19 janvier 1499 ) de disposer des affaires du Duché de Bretagne et restaurer la totale souveraineté sur son Duché « sans qu’aucun rois ni successeurs ne puisse y quereller et afin que cela soit ferme et stable à toujours ».

Duché de Bretagne: pas d’union à la France


TRAITÉ de NANTES, signé au Château le 1er Janvier 1499 (2 Lettres-traité) conditions à son mariage qui est une « UNION PERSONNELLE » entre Couronnes, de droit international public (DROIT des GENS), et donc PAS D’UNION de TERRITOIRES puisque l’union personnelle n’est pas transmissible à un autre souverain en droit de l’époque comme aujourd’hui. (voir cours de droit international public.)

Elle s’opposera jusqu’à son décès au mariage de sa fille CLAUDE au futur FRANÇOIS 1er.
Notre Duchesse de Bretagne, Reine des Romains, puis deux fois Reine de France, Anne de Bretagne s’éteindra à Blois le 9 JANVIER 1514.

La voie est alors libre pour François 1er, Roi de France, qui vient à Vannes en 1532 pour obtenir une modification et ANNEXE la BRETAGNE par un FAUX TRAITÉ (loi française sans valeur car les Etats de Bretagne n’avaient pas de légitimité pour conclure un traité qui est du seul ressort d’un Duc Breton légitime, de son gouvernement et d’Ambassadeurs).

 

site Bretaigne sur WordPress

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s