Prizioù 2017, les nomminés sont:

PRIX DE L’AVENIR DE LA LANGUE BRETONNE /
LES PRIZIOÙ / LANNION / 24 MARS 2017

La désignation des NOMINÉS dévoilée hier, en attendant le résultat du 24 mars.
Les lauréats des Prix de l’Avenir de la Langue bretonne (Prizioù), organisés conjointement par France 3 Bretagne et l’Office Public de la Langue Bretonne, ont été désignés par un jury de sept personnalités réunies à Lorient.
Le grand vainqueur dans chaque catégorie sera annoncé lors de la cérémonie qui aura lieu le vendredi 24 mars 2017, au Carré Magique, à Lannion. Chaque lauréat recevra un prix : 1 500 € pour le premier, 500 € pour le deuxième et le troisième, remis au nom de la région Bretagne, ainsi qu’un trophée réalisé par le designer Owen Poho offert par France 3 Bretagne.

O-F, les nominés des 7 catégories pour les Prizioù 2017

7 catégories:

Association
– Brezhoneg e Brest (du breton à Brest), association pour la promotion et l’usage de la langue bretonne à Brest.
– Dizale, association spécialisée dans le doublage en langue bretonne qui propose désormais un service d’abonnement de vidéo à la demande.
– L’amicale des pompiers de Rennes, l’association propose désormais un calendrier entièrement bilingue vendu à Rennes et dans ses environs.

Livre de fiction
– Rebetiko hag istorioù all, recueil de nouvelles de Kristian Braz (Ed. Al Liamm).
– Bar Abba, roman de Yann Bijer (Ed. Al Liamm).
– Keridwal, recueil de poèmes de Herve Seubil gKernaudour (Ed. Al Liamm)

Collectivité
– Conseil départemental du Finistère, premier département à adopter un plan pour la langue bretonne 2016-2021.
– Ville d’Hennebont, pour la création d’un Agenda 21, un plan 2016-2021 pour le développement de la culture bretonne et du breton.
– Hôpital de Carhaix, pour l’installation de panneaux bilingues et des actions en faveur du développement de la langue bretonne dans le domaine de la santé.

Création audiovisuelle
– Pa ya kuit Solenn / Quand Solenn s’en va, docu-fiction (26’) d’Anne Gouerou.
– A-vihanig / Depuis tout petit, documentaire (26’) de Bleuenn Le Borgne.
– C’hwi a gano / Vous chanterez, série de cinq épisodes (10’), réalisée par Perynn Bleunven.

Entreprise
– Ar Bradenn – Aquatiris, société spécialisée dans la phyto-épuration, utilise la langue bretonne dans sa communication.
– Le Kêr, parc ludo-éducatif sur l’histoire de la Bretagne basé à Vannes. Trois brittophones sont employés, l’intégralité des contenus (panneaux, films) proposés est en breton ainsi que les visites guidées.
– Korrimel, service de messagerie électronique entièrement en breton, permettant d’avoir une adresse en. bzh.

Disque chanté en breton
– Youn Kamm et le Bagad du Bout du Monde, de Youn Kamm (Apprentis Producteurs / Coop Breizh).
– Exil, de Maria Desbordes (Awen Records / Coop Breizh).
– Valgori, de Brieg Guerveno (Paker Prod / Coop Breizh).

Brittophone de l’année
-Laëtitia Anger, pour avoir créé Les Archi Kurieux, une entreprise qui propose des animations autour du patrimoine en langue bretonne.
– Yann Tiersen et Emilie Quinquis, le couple de musiciens a décidé d’apprendre et de vivre en langue bretonne. Ils défendent la langue à travers leur art.
– Fanny Labbay a appris récemment à parler breton et a décidé d’en faire sa langue quotidienne. Elle travaille à l’école Diwan de Bourbriac et propose des séances d’initiation à la langue bretonne.

Marine Jaouën

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s