Les « salissures » des Dakotés

Communiqué 2017.01/421

Billet d’humeur / Politik des Dakotés

PENELOPEGATE: une nouvelle « salissure »!
Au Royaume des Dakotés, les affaires s’accumulent, les dirigeants français, non-content de détourner les lois à leur profit, abusent de leurs mandats, des procédures judiciaires longues ou de leur immunité, regardent les citoyens « droit dans les yeux » pour certifier de leur innocence…
et pendant ce temps, hors des frontières hexagonales, le peuple français est raillé.

A l’étranger, tous sont habitués à ces affaires politiciennes françaises. Ils savent que les dirigeants français sont des corrompus et n’oublient pas qu’en France, ils sont mis au pouvoir grâce au peuple qui n’hésite pas à leur accorder malgré tout leur confiance en renouvelant leurs mandats….

Petit aperçu de l’étranger:

vu d’Allemagne (Die Ziet)

vu du Danemark

vu du Royaume-Uni (The Times)

vu du Royaume-Uni (The Guardian)

vu d’Espagne (El Pais)

Si cela ne gêne pas la majorité des électeurs, nous si!

Comment voulez-vous que des citoyens soient respectés si ces derniers continuent  d’accorder leur confiance à des personnes dont ils savent qu’ils sont corrompus ou noyés dans un appareil politique qui les obligera à trahir les valeurs qu’ils sont sensés avoir?

Petit mémorendum pour lobotomisés:

Affaire de la Phobie administrative, Thomas THEVENOUD (septembre 2014)

Affaire ANDRIEUX (septembre 2014)

Affaire CAHUZAC (décembre 2012)

Les Affaires SARKOZY (2007-2012)

and so on…. (Tibéri, Balkany, Strauss-Kahn….)

Combien faudra t-il d’affaires pour que le peuple français comprenne que les vrais coupables de ces affaires sont avant tout les électeurs eux-mêmes?

Combien de temps leur faudra t-il pour qu’ils cessent de croire au « voter utile », « voter citoyen »?

De l’extrême gauche à l’extrême droite, les électeurs français n’auront jamais la garantie d’accorder leur confiance à un candidat probe dès lors que le système politique français ne sera pas déverrouillé. Et dès lors que le peuple français ne descend pas dans la rue massivement pour s’opposer à ces « malfrats », le « qui ne dit rien, consent » l’emportera toujours!

Nous ne pouvons que regretter cette situation qui déteint sur le peuple Breton, à charge pour la grande majorité d’entre nous de cesser d’écouter les sirènes qui viennent de l’Est et de comprendre qu’il existe des solutions à l’Ouest. Encore faut-il ouvrir ouvre les yeux et tendre l’oreille…

@Yann Varc’h Furon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s