Soutien aux Vins de Bretagne

Pour beaucoup, notre Bretagne n’est pas une terre viticole – elle le fut pourtant mais disparut quasiment intégralement entre les XVIème et XX ème siècles (raisons climatiques en 1709 par exemple, politiques sous Louis XIV et Louis XV, ou le Phylloxera au XIXème) – et en dehors du Pays Nantais, les seules exploitations viticoles sont destinées à des fins privées et patrimoniales.

Nous ne nous attarderons pas sur les difficultés que peuvent rencontrer les viticulteurs bretons du Pays Nantais dès lors qu’ils veulent se revendiquer « vins bretons » dans une administration territoriale française qui imposa l’amputation de Breizh en incluant la Loire-Atlantique dans la région factice « Pays-de-Loire ». Ceci dit, la réforme territoriale des D’A-Côtés n’est pas finalisée, à terme étant prévue une fusion Bretagne-Pays-de-Loire et la disparition des départements… Toujours est-il que le vignoble nantais fait partie intégrante du pays breton.

Il n’en reste pas moins que les vignerons bretons sont des professionnels qui valorisent leurs vins par des labels de qualité (AOC, IGP), certains se sont regroupés pour créer un label « Vins de Bretagne », alors que d’autres misent sur « les vignobles de la vallée de la Loire », préférant une quiétude politico-commerciale  au détriment de leur passé historique et géographique.

Pour faire connaissance ou en savoir plus sur nos viticulteurs qui valorisent notre patrimoine:

Vignerons Artisans de Bretagne

Comité des Vins Bretons

Par ailleurs, les Vins de Bretagne ne peuvent se résumer à une production de Muscadet et de Gros Plant, autrement dit de vins blancs. Pour rappel, le Berligou vient tout juste de renaître (Domaine Poiron Dabin – Château Thébaud) ainsi qu’est né à l’automne dernier le tout 1er mousseux breton avec « Celticae, la bulle d’Armorique » (Vignobles Lusseaud – Château de La Galissonnière).

Apportant tout notre soutien à ceux qui n’oublient pas que leur terroir fut, est et sera toujours breton, nous vous invitons à orienter votre consommation vers ceux qui défendent les couleurs de Breizh.

Vous trouverez donc ci-dessous les coordonnées de nos courageux viticulteurs bretons, ainsi que deux cartes (qui seront mises à jour le plus fréquemment) où vous pourrez vous ravitailler.

Vins de Bretagne, les Viticulteurs Bretons

Vins de Bretagne, les points de vente

Pour l’heure, nous réclamons votre indulgence quant au peu de données que nous avons, nous y travaillons assidûment. Nous comptons même sur votre concours pour nous aider à compléter notre base de données, comme pour inciter votre entourage à donner leur préférence vers ceux qui défendent notre patrimoine. Nous espérons que le réseau de distribution se développera le plus rapidement possible, afin que tous les bretons puissent disposer d’un choix de  crus bretons aussi étendu qu’en bières artisanales.

Le nombre de débit de boisson décroissant n’empêche pas une croissance de production de nos vins. Qu’importe cette étiquette de buveurs invétérés que l’on nous colle trop souvent, de même qu’il importe que l’on nous dise qu’il pleut toujours en Bretagne, nous savons boire avec modération, nous travaillons et il fait chaud au pays, boire est une nécessité, et qu’on nous laisse consommer breton!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s