Un Commissaire allemand…

Un Commissaire allemand comme Ambassadeur de Bretagne!

Il n’y a pas de meilleur ambassadeur qu’un étranger qui livre de vous une image libre, sa vision personnelle de votre pays!
Le tout premier bénéficiaire des écrits de cet illustre inconnu au pays mais célèbre outre-Rhin, est sans aucun doute, notre ville close, Concarneau, et au-delà notre Bretagne.

Héros fictif en Allemagne, le Commissaire Dupin est né dans la tête de Jörg BONG, un allemand, fan de notre Bretagne. Depuis plus de 15 ans, il écrit et publie sous le pseudonyme Jean-Luc Bannalec, les enquêtes du commissaire Dupin, et fréquente assidûment la Bretagne, son quartier général semble même être le bar-restaurant l’Amiral, à Concarneau.

En mars 2012, il publie Ein Fall für Kommissar Dupin (Microscome breton, Un cas pour le commissaire Dupin), lequel entre dans le best-sellers du magazine Der Spiegel. De son succès, naîtra un téléfilm allemand, tourné en septembre 2013 entre Concarneau et Pont-Aven. Suit un autre tournage en mai 2014, puis tout prochainement un autre prévu pour début mai 2016.
Par ses romans et ses adaptations télévisuelles, Jörg Bong a su faire connaître notre pays auprès des germanophiles d’Allemagne, de Suisse et du Luxembourg mais aussi auprès d’italiens, de britanniques et plus récemment d’américains, pays diffusant les épisodes du Commissaire Dupin.

          A l’instar d’ « Amélie Poulain » (pour le quartier Montmartre) ou de « Bienvenue chez les Ch’tis » (pour la ville de Berg et le Nord) qui attirèrent les projecteurs du grand public, c’est toute la Bretagne qui bénéficie peu à peu d’une manne touristique d’origine étrangère.

Puissent les enquêtes du commissaire Dupin continuer à décrire ce qu’est notre Breizh,

Puissent les Tour-opérateurs allemands faire des émules, par exemple des collègues scandinaves ayant un héros récurrent vivant dans un autre coin de notre Breizh, ou encore au Japon – en 2013, un réalisateur, Yoshio Watanabé, avait bien tourné en Penn-ar-Bed (Finistère) une série de 9 épisodes “la maison de verre” (produit par la chaîne TV: NHK) – afin que perdurent cet élan touristique,

Puisse le commissaire Dupin réussir à inciter ses fans à demander autre chose que son plat favori (l’entrecôte), Breizh possède ses propres spécialités culinaires, ne serait-ce que notre galette-saucisse qui devrait plaire aux férus de charcuterie que sont nos amis allemands,

Puisse la grande partie des “bretons” ne se sentant pas l’âme Celte, redécouvrir notre Bretagne et nos Valeurs, qu’ils prennent exemple sur sa notoriété acquise au-delà de nos frontières, nous avons beaucoup à apprendre de nos voisins européens qui voient en Breizh , une Nation et non une région!

Trugarez vras Jörg BONG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s